Téléassistance, auxiliaire de vie… quelles solutions pour bien vieillir chez soi ?

Téléassistance

Bien vieillir chez soi à tout prix est le souhait d’une majorité de personnes âgées. Peu de seniors vivent en établissement spécialisé comme les maisons de retraite. La plupart des personnes âgées habitent à leur domicile.

Vieillir chez soi n'est envisageable que si l’état de santé et l’entourage familial de la personne le permettent. Les proches tiennent un rôle prédominant, néanmoins un vaste choix de services pratiques et sur mesure existent, qui apportent confort à la personne âgée et soulagent la famille.

Être rappelé

La téléassistance pour bien vieillir chez soi

La téléassistance, c’est un matériel discret et simple à utiliser, qui permet aux personnes âgées ou handicapées de garder leur indépendance en restant chez elles. La téléassistance permet, d’une simple pression sur un bouton d’un pendentif ou d’un bracelet, de signaler à un centre de téléassistance un malaise, une chute, un accident ou tout autre appel de secours. De cette manière, les chargés d’écoute Nexecur Assistance peuvent intervenir au plus vite et appeler les services de secours et/ou les proches ci-besoin. Ils sont disponibles 24h/24 et 7j/7. L’agrément « Services à la personne » de Serenica permet de plus, de profiter de 50 % de crédit d’impôts ou d’une baisse d’impôts sur le revenu.*

Vieillir chez soi est possible ! Contactez Nexecur pour plus d’informations sur la téléassistance.

L'auxiliaire de vie et l’aide-ménagère

Elles réalisent toutes deux les tâches du quotidien : cuisine, courses et ménage. Elles peuvent accompagner les balades, les démarches administratives et les visites médicales. Néanmoins, elles n'ont pas le même statut. L'aide-ménagère intervient au domicile du senior si ce dernier ne dispose pas de suffisamment de moyens. Le paiement de ce service est partiellement réalisé la caisse de retraite complémentaire ou l’aide sociale. L'aide-ménagère dépend souvent de services sociaux ou d’associations locale ou nationale. L'auxiliaire de vie, elle, intervient à la demande de la personne âgée sans prendre en considération le côté médical ou financier. Elle est directement rémunérée par le senior.

Le garde à domicile

Il s’assure du bien-être moral et physique du senior. Son service est une solution à la carte, disponible à toute heure et peut s'étendre sur l’ensemble de la période désirée : jour, nuit, week-end, semaine, demi-journée, etc. Ce service n’ouvre pas de droits à des aides directes de la part des collectivités locales, ni des organismes sociaux, hormis de rares exceptions à l’instar du financement par certaines caisses de retraite.

L’infirmier ou l’aide-soignant

En fonction de leur complexité, les soins à domicile sont réalisés soit par des infirmiers, soit par des aides-soignants. Ils interviennent suite à une prescription médicale. L’hygiène, le soin et tout autre type d’intervention sont leur rôle. Ces soins peuvent être additionnés par l’intervention d'un orthophoniste ou d’un kinésithérapeute. Ces services sont à la charge de la couverture maladie de la personne âgée.

La livraison de repas à domicile

Beaucoup de communes proposent la livraison de repas. Cette prestation permet aux seniors de manger équilibré sans devoir faire les courses et cuisiner. Contactez la mairie pour savoir votre commune proposent ce service.

Il existe donc une multitude de solutions pour vieillir chez soi. Il faut prendre en compte l’état de santé de la personne âgée pour choisir au mieux, mais aussi de la capacité financière de chacun.

Réaliser mon diagnostic gratuit

*Sous conditions

  • Alarme maison : système de surveillance pour maison

    Télésurveillance

    Quelle alarme maison choisir ? Alarme sans fil, alarme filaire, alarme avec télésurveillance... Difficile de s'y retrouver. Découvrez les différentes sortes d'alarmes et suivez nos conseils pour une alarme adaptée à votre maison.