Comment aménager l’habitation d’une personne âgée pour faciliter le maintien à domicile ?

Téléassistance

Devant la perte d'autonomie, le maintien à domicile doit en général se doubler de divers aménagements : prévention des chutes, téléassistance, réaménagement de la cuisine, de la salle de bain, etc. Découvrez 4 suggestions pour rendre plus confortable votre quotidien.

Être rappelé

1- Faciliter les déplacements

Pour simplifier les déplacements à travers les différentes pièces de l’habitation, il est nécessaire de faire de l’espace en retirant le mobilier trop volumineux. Pensez également à protéger les coins du mobilier. Retirez les dessertes ou tout autre meuble roulant qui peuvent se dérober quand on s'y appuie.

Il est raisonnable de contrôler l’état des moquettes et de les changer par des revêtements non glissants, de retirer les tapis et descentes de lit et de ne pas laisser traîner de câbles électriques.

Pour sécuriser les endroits de passage plus délicats, vous pouvez mettre en place des mains courantes le long des murs : elles donneront à la personne âgée des points d’appui utiles.

Pour les escaliers, installez des appliques au mur si c'est réalisable pour éclairer au mieux, et en particulier les premières et les dernières marches. Des nez de marche antidérapants et une rampe de part et d’autre simplifieront montée et descente.

Pour finir, le balisage lumineux est un concept ingénieux : le but est l’allumage automatique de la lumière lorsque l’habitant passe devant. Un interrupteur automatisé mis en place au pied du lit permettra de déclencher la lumière de la chambre dès que l’occupant se lève et donc de diminuer le risque de chute, en particulier la nuit.

2- Agencer la cuisine

Afin de limiter le risque d’accidents, il est important de vérifier si la cuisine est bien adaptée, sans forcément entreprendre trop de dépenses. Tout d’abord, vous pouvez placer les équipements ménagers (micro-ondes, four, etc.) à hauteur convenable et retirer les ustensiles les plus lourds des placards hauts. Ensuite, changer la plaque de cuisson à gaz par une plaque à induction qui s’éteint de façon automatique et réduit les risques de brûlures. Enfin, installer un détecteur de fumée (obligatoire à partir de mars 2015) permet de limiter le risque incendie. Serenica propose un détecteur de fumée connecté à votre système de téléassistance : grâce à ce système, les services de secours seront immédiatement alertés par les chargés d'écoute Serenica en cas de départ de feu confirmé.

3- Aménager la salle de bain

Dans la salle d’eau, le risque de chute est plus grand que dans les autres pièces. Afin de le restreindre, trois ou quatre agencements élémentaires peuvent être suffisants : barres de soutien pour simplifier l’entrée dans le bain ou dans la douche, systèmes antidérapants, siège de bain, mitigeur thermostatique, etc. Si l’on s’engage dans des aménagements plus conséquents, il s’agit d’envisager une douche à l’italienne (dépourvue de rebord d’accès), une baignoire à porte, ou même des toilettes surélevées. C'est idéal afin de ne pas devoir se baisser. Favorisez les cuvettes sans pied, plus facilement accessibles avec un fauteuil roulant ou un déambulateur. Pensez aussi à installer des barres d’appui autour des toilettes.

4- Songer à la téléassistance

Pour protéger toujours plus votre indépendance, il peut enfin être approprié de choisir un véritable soutien à distance avec un système de téléassistance pour personnes âgées. Facile à utiliser et sans engagement, la téléassistance Serenica, ou téléalarme, est centrée autour d’un émetteur étanche (pendentif ou montre à porter sur soi) et d’un boîtier fixe (récepteur-transmetteur) branché sur la ligne téléphonique. La personne âgée peut presser à toute heure le bouton de l’émetteur pour bénéficier de conseils, d’une écoute ou en cas d’urgence, de l’intervention des services de secours. Nécessaire en cas de malaise ou de chute, la téléassistance est très rassurante pour la personne âgée et ses proches.

Elle est éligible à 50% de réduction d’impôts sous conditions et à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Composez votre solution en ligne pour savoir quelle téléalarme est adaptée à votre situation.

Vous souhaitez plus d’informations sur le système de téléassistance ? Contactez-nous en ligne ou demandez à vous faire rappeler, un conseiller vous présentera la Box Sérénité.

Réaliser mon diagnostic gratuit

  • Téléassistance, auxiliaire de vie… quelles solutions pour bien vieillir chez soi ?

    Téléassistance

    Bien vieillir chez soi à tout prix est le souhait d’une majorité de personnes âgées. Peu de seniors vivent en établissement spécialisé comme les maisons de retraite. La plupart des personnes âgées habitent à leur domicile.